BLOGUE

Entrevue avec Ma Dose

Audioblog À Patrick

Diffusé le: 15 janvier 2018

Titre: Comment avoir une entreprise bien référencée sur le web

 

(Patrick)

Cette semaine pour l’audioblog à Patrick je discute avec une spécialiste en stratégie de mise en marché web, Éveline Vinet de l’entreprise Kyo Marketing interactif.

Éveline, les auditeurs de Madose m’ont demandé la questions suivante, comment fait-on pour trouver son entreprise sur le web?

(Moi)

Pour être visible sur Internet, vous pouvez toujours être sur les répertoires web comme les pages jaunes ou faire l’objet d’articles qui auront été publiés sur Internet.

Ceci dit, la première porte d’entrée pour les entreprises sont souvent les médias sociaux. Cette présence, sans frais, vous permet d’échanger avec vos abonnés. Facebook vous permet même de faire des transactions et des annonces dont l’acuité du ciblage est surprenante.

Finalement et non le moindre, il y a votre site web qui peut être débusqué par les fameux moteurs de recherche.

Les Google de ce monde sont particulièrement utiles lorsqu’on ne connait pas d’entreprise qui offre le produit que l’on recherche, d’où leur grande importance dans la stratégie de mise en marché web.

Une fois un site web en main, on peut faire toute sorte de publicité sur les bannières dans les blogues et les magasines comme sur Google, par le biais des annonces commandités.

En gros, 50% des clics se font sur les annonces commanditées, et la balance va aux 10 résultats suivants, ceux qu’on appelle « organiques ».

On peut donc décider de faire des annonces sur Google -auquel cas chaque clic est facturé à l’entreprise- ou investir à long terme sur son site web pour se positionner dans les résultats organiques.

C’est mathématique: Google est une piste de course où rivalisent des compétiteurs pour un mot-clé recherché. Pour assurer sa visibilité, Google évalue la pertinence, la proximité et la popularité.

La pertinence, c’est en gros: est-ce que le site web comporte les mots-clés les plus stratégiques? Est-ce qu’il est capable de captiver l’intérêt de votre visiteur web?

Pour profiter des avantages liés à la proximité, il est important de spécifier sa géolocalisation, autant sur son site web que directement sur Google Map.

Finalement, la popularité du site est issue de tous les efforts que l’entrepreneur mettra à le promouvoir, que ce soit sur le web ou dans les médias traditionnels.

La job du SEO (Search Engine Optimiser) réside en la maximisation de ces trois concepts et déborde largement du contenu du site web.

(Patrick)

La prochaine question Éveline que j’ai eue est la suivante, pourquoi ne peut-on trouver mon site web sur Google.

(Moi)

Ça prend un certain temps pour être arpenté par les « bots » de Google qui s’occupe de qualifier selon le fameux algorithme l’information que contient le site. On ne peut pas s’attendre à apparaître le jour même de la publication de votre site en ligne. Ça peut prendre des semaines, même avec un super bon travail SEO à la base.

Il faut également dire qu’on ne peut pas trouver la page Facebook d’une entreprise sans entrer dans le moteur de recherche le nom exact de l’entreprise. Par exemple, ma tante vend des bijoux de fantaisie magnifiques qu’elle promeut sur sa page Facebook. Tapez les mots « bijoux de fantaisie » dans Google, vous ne la trouverez jamais. Il faut taper les Créations Danielle Soleil pour qu’elle y apparaisse.

(Patrick)

Avec ta stratégie de mise en marché web, combien de temps que ça me prendrait pour être en première place en faisant affaires avec une professionnelle comme toi?

(Moi)

Ça dépend du contexte de compétition. Ainsi, advenant que les sites web qui nous précèdent font peu d’effort, il suffit bien souvent de bien comprendre la clientèle cible et les personas spécifiques à votre sites web pour s’assurer d’optimiser la façon dont l’information est structurée sur le site web, et de miser sur les bons mots-clés.

Dans un contexte plus difficile, il faut ajouter des efforts toujours au niveau de la proximité, pertinence et popularité.

Tout est mis en place à différents degrés selon le client: un calendrier éditorial impliquant le blogue de l’entreprise, les médias sociaux, les opportunités de link building (c’est à dire des occasions que l’on rencontre pour avoir un lien vers son site à partir de d’autres sites web sur Internet) et des publicités sur les moteurs de recherche au besoin. Une révision du site peut également être faite et les textes optimisés.

On peut même faire 2 versions de pages-clés pour voir laquelle a le plus de conversions, c’est-à-dire celle qui conclue tout bonnement le plus de vente.

Si après 3 mois vous n’êtes toujours pas sur la première page de résultats de Google, c’est qu’il vous faudra faire des efforts. Si vous êtes toujours invisible après 6 mois, il faut mettre en place une stratégie structurée et s’asseoir ensemble! L’idéal, c’est quand j’interviens directement à l’origine du projet comme on peut travailler d’ores et déjà sur la structure et optimiser la navigabilité du site, son côté « user friendly ». N’oubliez pas que si un internaute recherche un mot dans Google, qu’il tombe sur votre site et ne poursuit pas son parcours sur votre site, ce simple geste grossit ce qu’on appelle votre taux de rebond et entre dans l’algorithme de Google comme un désaveu.

(Patrick)

Quel est le coût d’une annonce avec Google?

(Moi)

Pour déterminer le coût d’une annonce, Google a mis aux enchères les mots.

Le prix que coûtera le clic sur votre annonce dépend -comme le SEO- de la pertinence de la page sur laquelle on tombe lorsqu’on clique sur l’annonce, de sa popularité et de sa proximité du client qui clique sur l’annonce.

Pour mettre une annonce en ligne, il faut donc déterminer les mots sur lesquels on veut participer aux enchères, composer une annonce et déterminer un budget quotidien. Lorsque le budget est dépassé, l’annonce ne parait simplement plus, si bien qu’on ne dépasse jamais le montant qu’on avait déterminé initialement.

On peut calculer qu’un mot-clé coûte environ 1$/clic.

Quand j’ai terminé mes études en Internet Business en 2010, on nous donnait comme exemple le mot « lawyer » à New York, qui coûtait 25$ par clic. On peut comprendre l’importance de convaincre son visiteur lorsqu’il aboutit sur notre site au bout de son clic.

(Patrick)

Que doit-on faire et éviter en établissant notre site web pour que l’on puisse être bien référencé?

(Moi)

D’abord, il est important de déterminer les personas à qui s’adresse votre site web: en déterminant qu’est-ce que les gens viennent faire sur votre site, vous établissez les bases de votre site tant dans sa structure que dans son contenu. Son côté user friendly est important comme je disais pour minimiser les taux de rebond.

Quoique Google affine sa capacité à comprendre les synonymes, la recherche de mots-clés demeure importante puisqu’elle vous permet de connaître pour chaque mot-clé le nombre de recherche Google reçoit par mois dessus et le niveau de compétition.

Ceci dit, faut-il encore que l’info soit lisible par les moteurs de recherche: sachez par exemple que les mots photographiés ne peuvent être lus. C’est pour cette raison qu’on doit « taguer » une image.

La recherche du mot-clé va jusque dans la sélection du nom de domaine.

Par exemple, mon site est consultantsiteweb.ca, alors que le nom de mon entreprise est Kyo Marketing Interactif pour une raison bien simple: les gens sont beaucoup plus susceptibles de taper « consultant site web » que « Kyo Marketing Interactif ».

(Patrick)

En terminant Éveline combien doit-on défrayer pour obtenir tes services?

(Moi)

C’est beaucoup plus abordable qu’on le croit et il faut surtout pas hésiter à faire appel à moi dès les balbutiements du projet. Une bonne discussion initiale dure environ 2h et c’est souvent suffisant pour obtenir un croquis à main levée et une bonne idée d’une stratégie globale.

En fait, la stratégie de mise en marché web est tellement importante que la SADC Suroît-Sud a mis sur pied un programme qui rembourse 90% des dépenses encourues par l’entreprise. Grâce à ce programme, cette première rencontre vous coûte 35$ et vous permettra de bâtir des bases solides pour votre site web et déterminer une stratégie de mise en marché web avec confiance.

Merci pour toutes ces excellentes informations Éveline et d’avoir participé à l’émission.

 

Comment faire pour que mon site web sorte sur Google

Guide des réseaux sociaux: un survol des principaux média



L’engouement pour les réseaux sociaux est indéniable: les gens suivent les marques parce qu’ils veulent recevoir leurs dernières nouvelles et connaître les promotions en cours.

Quoique leur importance relative soit propre à votre entreprise, les différentes plateformes sont des composantes à considérer dans le marketing moderne.

Plusieurs entreprises gèrent leurs réseaux sociaux en publiant la même information sur l’ensemble de ses plateformes alors que le message gagnerait à adopter une approche distincte selon le moyen utilisé. Pour illustrer cette différence, rien de mieux que l’exemple classique du café!

En résumé, on verra:

RÉSEAU SOCIAL INTERACTION TYPIQUE EXPLICATION

FACEBOOK

Café entre amis au resto du coin Facebook est comme un album photo. L’information que vous y publierez est conservée dans votre Fil Facebook et les photos demeurent archivées

INSTAGRAM

Me voici à boire du café entre amis Instagram est une série de clins d’oeil. Sous forme de photos classées chronologiquement, ce qui y est publié a une portée plus éphémère que Facebook. Instagram remplace de plus en plus Facebook auprès des jeunes.

LINKEDIN

Buveur de café depuis ‘97  LinkedIn affiche votre curriculum vitae. Vous pouvez y publier des présentations/vidéos que vous avez fait afin de démontrer votre expertise et vous y recueillez les recommandations des gens avec qui vous avez travaillé.

TWITTER

Hmmmm un bon #café Twitter publie vos pensées en 140 caractères et vous permet de répondre aux courts textes publiés par les autres. Les # repérent des discussions sur les sujets spécifiques et vous permettent de suivre votre marque à travers les conversations affichées sur Twitter.

PINTEREST

Voici différentes images de « cafe art » Pinterest vous permet de classer des images ou des courts vidéos en tableaux.

INFOLETTRE

Dégustation de café lundi L’infolettre est utilisée pour vous adresser aux gens qui vous ont laissé leur courriel pour les tenir au courant de ce qui se passe.

YOUTUBE

Techniques de « cafe art » de la barista YouTube répertorie vos vidéos. Deuxième moteur de recherche le plus utilisé après Google, le volet référencement des vidéos est souvent sous-estimé.
BLOGUE Americano vs Cappuccino Un article de blogue est utilisé pour publier du contenu. Si le sujet est d’intérêt, votre site web augmente en popularité au hasard des recherches des internautes qui viennent ainsi à connaître votre expertise sur le sujet. Une bonne bibliothèque d’articles de blogue est un investissement à long terme.

Facebook est souvent la porte d’entrée des entrepreneurs dans le monde des réseaux sociaux. Or, Facebook a changé ses règles déterminant ce qui est affiché sur le mur de vos abonnés. Priorisant dorénavant le contenu des gens avec qui ils ont des connexions d’amitié, Facebook veut amener les entreprises à payer leur visibilité… d’où l’importance croissante d’apprendre à utiliser le module publicitaire de Facebook comme composante essentielle dans la gestion de communauté.

Peu importe votre mix marketing, la recette est simple mais exige une bonne discipline de travail: adressez-vous à votre client idéal (votre principal persona) et conservez un ratio 80:20, soit 20% en publicité directe sur les produits et 80% en information d’intérêt connexe. N’hésitez donc pas à explorer les possibilités d’une promotion croisée avec des entreprises complémentaires visant la même clientèle. Chacun profitera du réseau de l’autre pour une publicité dont les frais auront pu être partagés. Des idées autour de vous? Osez donc.

La Navigabilité: concept à la base d’un site Web réussi

Par où commencerez-vous votre nouveau site web?

 

Par expérience, je vous dirais que les meilleurs conseils sont issus des meilleures questions. Commençons donc par celle-ci: connaissez-vous bien vos personas?
Les personas regroupent l’ensemble des visiteurs-types qui viendront sur votre site Web. Connaître qui sont vos clients et les prospects que vous souhaiteriez convertir en acheteurs est déjà une bonne base, mais le concept de persona déborde du cadre des clients actuels ou potentiels. 

(suite…)