BLOGUE

L’Analyse de Personas

2 novembre 2016
Que vous misiez sur votre site Internet pour vendre vos produits, proposer vos services ou simplement représenter l’entreprise, déterminez d’abord à qui il s’adresse.

Définissez votre client-type, ses motivations pour venir sur votre site et les objectifs qui guide sa prise de décision. Pensez également au visiteur qui est à la recherche d’une information précise.

Ce travail préparatoire est l’analyse de personas: mais qui diantre s’intéressera à votre site?

Votre client actuel

Votre principal visiteur et votre fan #1 , c’est votre client actuel.

Le coût d’acquisition d’un nouveau client dépasse le coût de fidélisation d’un client existant alors ne négligez surtout pas ce dernier. Pensez d’emblée à la raison de sa venue sur votre site et assurez vous qu’il s’y retrouve rapidement!

C’est pour cette raison  qu’on retrouve fréquemment les accès-client tout-de-suite en haut à droite, ou encore un numéro pour vous contacter directement cliquable.

Votre client potentiel

Typiquement, un visiteur ne reste sur une page web que 10 à 20 secondes en moyenne.  Pour gagner quelques minutes supplémentaires, sachez communiquer clairement votre avantage concurrentiel et présenter vos produits de façon ostentatoire. En bref, il faut miser gros sur une première impression.

En fait, plaire à votre visiteur est un élément-clé pour prouver votre pertinence envers les moteurs de recherche. En effet, un visiteur qui rentre un mot-clé et aboutit sur votre site évalue, ni plus ni moins, si votre site répond adéquatement à ce à quoi il s’attendait.

Vous me suivez?

Donc imaginons qu’il cherche “patate” sur Google, tombe sur votre page intitulée “Les Expos ont fait patate”, et ne poursuit pas sa visite. Conséquence: Google perçoit que  “Les Expos ont fait patate” ne répond pas à votre recherche “patate” vraiment. La prochaine fois que quelqu’un tape “patate”, il se peut que votre page “Les Expos ont fait patate” se retrouve plus loin dans les résultats de recherche, devancée par votre concurrent qui a réussit à garder l’attention d’un visiteur provenant de Google pour une même recherche.

L’évaluation de la pertinence de votre site et son adéquation avec les mots-clés qui a amené le visiteur sur votre clé est mesuré par le “bounce rate”. Le “bounce rate”, traduit en français par “le taux de rebond” est donc associé dans vos statistiques à un mot-clé. Il identifie la part de visiteurs qui sont venus sur votre site par le biais de ce mot et qui n’ont pas poursuivi leur visite.

Portez-y une attention particulière.

Publier par : Eveline Vinet

Vous connaissez quelqu'un qui serait intéressé par cet article? Partagez-le!Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *